Le cortège de Civitas gazé par les Femen n’était pas composé que de « fascistes » musclés de 25ans comme tendent à le faire croire certains médias.

MISE A JOUR 21h – Facebook s’empare de la polémique, et notamment les blogueurs libéraux qui diffusent les photos prises sur place par d’autres blogueurs qui suivaient la marche.

Lien twitter : http://www.dtom.fr/?p=14973

Les militantes Femen ont aspergé de gaz la tête du cortège essentiellement composée de familles (voir vidéo ci-dessous) de la manifestation de Civitas, ce que les médias se passent de montrer, ne montrant que la réaction de 20 fafs de la manifestation.

Il devient difficile de désinformer à l’époque d’internet et de la mondialisation de l’information…

Pour ceux qui connaissent la militante Caroline Fourest et son réseau (proche de BHL), on ne pouvait que se douter d’un coup tordu et bien vendu par les médias. Mais avec un gazage de poussettes qui se termine par des chiallements devant les gros médias pour les auteurs, une ligne éthique de plus a été franchie.

Les miliants Femen qui gazent la tête du cortège de Civitas, on remarque une poussette à l’arrière plan. Pour une fois il n’y aura pas que les « catholiques intégristes » pour trouver à certaines un arrière gout sataniste.

——– 18h30>> ——–

Aujourd’hui avait lieu la manifestation de Civitas contre la loi permettant le mariage homosexuel. Les médias se font l’écho d’une agression de féministes pendant le défilé. La militante lesbienne (mais surtout connue comme « anti-islamiste ») Caroline Fourest affirme au Figaro avoir été rouée de coups.

Un média russe a cependant diffusé des images du début de cette action. La vidéo de Russia Today montre une agression de la tête du cortège – par un gazage des manifestants malgré la présence d’enfants qui devrait faire réfléchir certains et leur envie de faire des coups d’éclats – par quelques FEMEN et un groupe de militants d’extrême gauche (un coup de pied visible dans la vidéo à 0:34) également échaudés, que les militants fafs suivront ensuite dans la rue.

«Je condamne fermement la lâche agression dont a été victime Caroline Fourest en marge de la manifestion Civitas et lui témoigne mon soutien contre la violence obscurantiste et imbécile», en a évidemment profité le socialiste Harlem Désir.

[youtube width= »300″ height= »250″]http://www.youtube.com/watch?v=vqUbPAmFPKg[/youtube]

Si les coups reçus par les Femen sont anormaux, témoignant d’une réaction agressive d’une vingtaine de manifestants fafs*, on peut se demander ce que feraient les militants socialistes face à une pancarte « Vive Le Pen » au milieu d’une de leurs manifestations ou…

Mince, la réponse est là, et le traitement n’est pas tout à fait le même :

[youtube width= »300″ height= »250″]http://www.youtube.com/watch?v=Hu38lu_m1MA[/youtube]

Sans juger de l’acte de cette dernière personne, c’est très exactement la même chose en passant du judo par derrière à la course à pieds, comparons les réactions médiatique : « on touuurne la page… »

Cela malgré la très bonne réaction du responsable du collectif anti-islamophobe face à un gauchiste crétin. Ce qui devrait faire réfléchir les Musulmans sur le paternalisme de certains.

 *On réserve notre avis pour les antifas d’extrême gauche présents dans la vidéos, il s’agit des individus qui ont tenté de ratonner Alexandre Gitakos avant un TD à la fac d’Assas, en finissant encore une fois en course à pieds, et avec des vêtements « perdus ». Constat ayant été effectué sur ces objets auprès des militants de l’UNEF, juste en cas de révisionnisme de forum d’extrême gauche… les militants antifas ne sont jamais revenus au centre-Assas pour récupérer leur prêt-à-porter.

 

 

Diffuser sur votre réseau