Par Jean-René LAGET, Directeur des publications 

La Super Nintendo Entertainment System, appelée également Super Nes, Super Nintendo ou encore Super Famicom (Japon), première console 16 bits de la marque nippone au plus célèbre des plombiers va, après 49,10 millions d’unités vendues (dont 8,58 millions en Europe) faire son…  »mini » grand retour. 

Après le succès de son  »ancêtre » elle aussi remise au goût du jour en version mini, la Nes (Mini) vendue pendant seulement 5 mois à partir du 12 Novembre 2016 en Europe (10 Novembre au Japon) au prix de 60€ avec 30 jeux édités et vendus entre 1983 et 1993 comme la trilogie des Super Mario Bros, Nintendo ne se lasse pas de regarder dans son rétroviseur, toujours avec succès après les premiers  »essais » de modernisation de jeux Nes et Super Nes sur Game Boy Advance, DS, Wii et Wii U. 

Et pour cause : 84.000 Nes Classic Mini écoulées en France (avec 20.000 à 25.000 demandes insatisfaites) et 1,5 million à l’échelle du monde dans une période de vente plus courte que celle du Virtual Boy, autre console Nintendo des années 90 mais qui fut pour sa part un échec avec seulement 8 mois de commercialisation. 

Un succès tel que face à la rupture de stock les prix se sont mis à flamber, prenant au mieux à la revente 10€ de plus que le modèle neuf et au pire… 169€. 

De son côté, la firme avait mis en place un service de téléchargement payant nommé « la Console Virtuelle » pour ces anciens jeux mais sur 3DS et Wii U pour des prix allant de 5 à 12€.  

La firme reconnaissait bien volontiers en Février 2017 qu’elle avait été « petit bras » sur le dossier, notamment pour ne pas gêner la sortie de la Switch en Mars de la même année mais ce succès, restreint par rapport au potentiel initial, a été une excellente expérience pour préparer la suite : cette Super Nes Mini. 

La Super Nes Classic Mini sortira en Europe le 29 Juin 2017 : 

Elle comprendra pour sa part « 21 jeux classiques et (pourra) être facilement connectée à un téléviseur haute définition à l’aide du câble HDMI inclus ».

La boîte contiendra ce fameux câble, un cordon d’alimentation USB ainsi que deux manettes filiaires classiques. La marque précise cependant qu’un adaptateur secteur pour le câble d’alimentation USB sera nécessaire mais ce dernier n’est pas fourni avec. 

Mais surtout : Nintendo annonce déjà la couleur : elle « sera disponible pendant une durée limitée »

Aux USA, cette dernière devrait valoir dans les 80 dollars mais aucun prix n’est pour l’heure avancé ou fixé pour l’Europe et la France.    

Et comme une bonne nouvelle en amène forcément une autre : la sortie parmi ces 21 jeux de Star Fox 2 (connu sous le nom de StarWing en Europe), un jeu conçu à l’époque de la Super Nes par Argonaut Software… mais qui n’est jamais sorti à cause de la sortie imminente de la Nintendo 64.  

Les 20 autres jeux qui sont de la partie : 

Super Mario World, première aventure de Mario et Luigi sur Super Nes, jeu le plus vendu de l’histoire de cette console avec 20,61 millions d’unités. C’est aussi l’apparition du plus sympathique dinosaure de l’histoire des jeux vidéos : Yoshi.

Super Mario World 2 : Yoshi’s Island, les aventures de Yoshi… et Baby Mario, 

Super Mario RPG : Legend of the Seven Stars, le premier Mario en 3D,

Super Metroid : Samus ARAN était presque venue à bout des Métroides, presque,

Super Punch-Out, à fond la boxe,

Super Mario Kart, le premier d’une longue série,

Super Ghouls’n Ghosts, troisième volet de la saga,

Super Castelvania IV, le Comte Dracula revient, bien décidé à prendre sa revanche,

Street Fighter II Turbo : Hyper Fighting, le combat de rue optimisé,

Star Fox, faites connaissance avec Fox Mc Cloud, Falco Lombardi, Peppy Hare et Slippy Toad, 

Secret of Mana, les aventures de Randi, Purim et l’elfe Popoi pour restaurer le Pouvoir de Mana à la recherche de graines et sauver le monde de l’arrivée de l’ancien Fort Mana,

Mega Man X, 100 ans après les aventures du héros d’origine, le robot de nouvelle génération connu sous le nom de « X » fait avec Zero la chasse aux Réploides,

The Legend of Zelda : A Link to the Past, tout commença par une nuit de tempête, 

Kirby Super Star, la petite boule rose ennemie du Roi Dadidou s’amuse dans 6 jeux pour le prix d’un,

Kirby’s Dream Course, renouveau des jeux de golf mais version Kirby,

F-ZERO, le Captain Falcon affronte en 2560 les meilleurs pilotes de la galaxie dans des bolides allant à plus de 500 km/h,

Final Fantasy III, initialement publié au Japon comme « VI »,

EarthBound, le jeu qui a bousculé les standards du jeu de rôle, pour la première fois en Europe,

Contra III The Alien Wars, initialement en Europe Super Probotector : Alien Rebels,

et enfin : Donkey Kong Country, en 1994 avant l’avènement des 32 bits un jeu s’est imposé dans la compétition avec des graphismes 3D pré-rendus, ses animations dignes d’un dessin animé et sa musique atmosphérique… mais avec un système 16 bits.

La SNES Classic Mini connaîtra t-elle le même succès que celui de la fin 2016 ? 

Wait and see…

Diffuser sur votre réseau
 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,