Mohamed A. "Cortex", manifestant avec ses partisans à Paris

L’individu leader de Forsane Alizza  est jugé pour son « action » dans un restaurant McDonald. Lui et ses partisans avaient placardés des affiches « antisionistes » du fait que l’ancien PDG du groupe est juif. Mais il comparait aussi pour la manière dont il avait harangué la foule dans un autre contexte.

Dans la rue face à ses partisans, Mohamed Amchamlane s’en était pris au code pénal français. « Ce livre, nous ne le respectons pas »,avait-il lancé en le jetant par terre et lui donnant un coup de pied. « C’est ce livre qui doit être brûlé et pas un autre ».

Une minuscule manifestation a défilé en sa faveur en marge du tribunal

Diffuser sur votre réseau
 

Tags: , , , ,